Coupe du talon de manche d’équerre et au bon angle

 

  par Michel Clavier

 

 

Le montage à la Française avec le manche séparé du corps contrairement à la méthode Espagnole présente un intérêt certain, réalisation du filetage possibilité de réglage du manche, montage dans un espace restreint, économie de la solera, finition aisée.

Mais l’assemblage que ce soit à queue d’aronde, avec tenon droit par tourillons ou simplement collé pose de rigoureuses questions de précision du travail.

Je propose une approche simple et rigoureuse utilisant une scie d’encadreur à main déjà employée pour découper les frettes avec une règle à encoches. J’ai monté une lame normale pour ce travail de taille du talon du manche.

Une planchette de CTP avec un repère au centre de la longueur du manche +5cm prolonge la table de la scie un peu courte pour l’opération.
Le repère central permet d’aligner longitudinalement l’ébauche du manche.
On peut aussi caler le long de l’appui vertical de la scie si le manche n’est pas encore mis en forme.

 

On cale en tête pour une folk et au talon pour Une classique pour obtenir l’angle de Renversement positif ou négatif recherché.

On assure le tout avec des presses après avoir vérifié une dernière fois l’alignement et le calage je préfère mesurer en épaisseur de calage qu’en degrés, la variation de l’angle étant subtile.

Pour mémoire l’épaisseur de cale correspond à la tangente de l’angle.

 

 

Il n’y a plus qu’à couper pour obtenir un talon parfaitement d’équerre et correspondant précisément au renversement recherché. On peut ensuite tailler le tenon ou le mode de fixation souhaité en se basant sur cette surface de référence d’équerre et au bon angle.

 

Pour faciliter le calcul du calage:

Il suffit de multiplier le 1/2 diapason en mm par le résultat obtenu qui donne en fait la tangente de l 'angle.
http://www.trigofacile.com/maths/trigo/calcul/cordic/cordic.php

A titre d'exemple pour un diapason de 650mm 0,5° correspond à un calage de 2,8mm positif ou négatif la formule est valable pour les deux.

Pour les manches à 14 cases en dehors de la caisse on multiplie la longueur en mm du sillet du manche à la caisse par la tangente de l'angle de renversement pour obtenir la valeur du calage.

 

 

Accueil

Luthiers amateurs:

A B C DE FGH IJK L MN OPQ RST UVW XYZ

Jean Weinfeld

Atelier

Fabrication

Pratique

Théorie

Plans

Restauration

Outillage

Bois

Livres 

Liens

FAQ

Lexique

Le guide

Quatuor

Bouzoukis

Banjos

Ukulélés

Dobros

Epinettes/Dulcimer

Luths/Ouds

Mandolines

Laps Steels

Anciens

Harpes/Lyres

Basses

 

©2000-2016 www.luthier-amateur.org