Pose des filets à la défonceuse sur une guitare manouche  

 

 

 par Robert Viot

 

Le logement des filets est fait à la défonceuse.
Quelques détails sur la préparation et le collage.

  

Sur ma N°7 j'ai coupé le filet d'angle dans la chute d'érable moucheté des éclisses, très facile à cintrer avec une légère chauffe au fer à soudé diam. 35 mm environ en mouillant toujours le bois, le mouchetage de l'érable + les filets noir et blanc donnent une belle sobriété.

 

Une fois le cintrage fait, je colle les filets noir et blanc sur 25 mm environ à une extrémité en maintenant l'ensemble avec 2 ou 3 morceaux de scotch, cela facilite le démarrage du collage en encollant les 4 filets ensemble, je les maintiens en place avec des morceaux de scotch armé pré coupé à disposition sur une réglette, ensuite je serre le tout à la ficelle.

  

Le grand plaisir est de les retirer le lendemain, cette manière de faire était surtout utilisée pour assembler les Mandolines Napolitaines (pas facile à tenir).

 

Long des ficelles env. 2m pas trop fines pour ne pas marquer le bois, avec une boucle aux extrémités pour accrocher un S pour continuer le serrage ou arrêter avec un gros élastique (des tranches de chambre à air de moto rustique mais pas cher) La finition de la jonction entre le filet d'angle et l'éclisse se fait par un filet noir/blanc/noir creusé au trusquin ou petite défonceuse à cheval ou légèrement décalé sur le joint, prof. 1mm larg. 3 mm, le maintien se fait uniquement au scotch.

 

fabrication d'une guitare manouche

 

 

Accueil

Luthiers amateurs:

A B C DE FGH IJK L MN OPQ RST UVW XYZ

Jean Weinfeld

Atelier

Fabrication

Pratique

Théorie

Plans

Restauration

Outillage

Bois

Livres 

Liens

FAQ

Lexique

Le guide

Quatuor

Bouzoukis

Banjos

Ukulélés

Dobros

Epinettes/Dulcimer

Luths/Ouds

Mandolines

Laps Steels

Anciens

Harpes/Lyres

Basses

 

©2000-2016 www.luthier-amateur.org