Fredéric Bordois, luthier  amateur à Toulouse

 

j

1

2

3

4

11

 

 

Voici quelques photos de mon mandoloncelle : c'est la concrétisation d'un "brouillon" tenté il y a plus de 20 ans et oublié au grenier.

J'ai été étonné de voir que le manche était juste car l'époque j'avais procédé par tâtonnement en collant des allumettes en guise de frettes provisoires. Mais le brouillon était moche et difficile à accorder, car pour faire "ancien", j'avais sculpté un cheviller de type violon.

J'ai refait un instrument neuf 20 ans après en utilisant les mêmes cotes. La caisse, le manche et le fond sont en noyer, la table en trois parties en pin d'Orégon (le barrage est copié sur celui d'une ancienne mandole italienne ( un peu sur le principe d'un éventail : toutes les barres partent d'un même point )

La touche est d'un bois exotique que je ne connais pas (peut-être du Gaïac ? ) C'est lourd et aussi dense mais plus dur que l'ébène. J'avais commandé une touche d'ébène, mais au contact de la colle d'os chaude elle s'est imédiatement voilée, j'ai par la suite abandonné cette colle au profit d'une colle vinylique moderne.

Le manche est collé par un système simple de tenon et mortaise. Je n'ai pas posé de frettes sur le haut de la touche, dans ma hâte d'essayer l'instrument : en fait je ne joue que rarement aussi haut sur le manche et l'instrument est resté ainsi !

J''ai copié le système d'enture de la tête et du manche sur une guitare Norman avec un biseau caché sous la plaque de tête.

L'accord est un peu spécial DO SOL RE LA, mais avec la double corde à l'octave sur les trois plus graves ce qui donne un son plus oriental (bouzouki) tout en conservant un doigté classique de mandoloncelle . 

Le chevalet inspiré des mandolines napolitaines ou des guitares Selmer n'est pas collé (même bois que la touche).

La feuillure de la rosace et du bord de table ont été réalisés avec une mini perceuse Dremel équipé d'une fraise et du système Stewart Mac Donald.

Le décor de la rosace est fait d'ébène et de nacre découpé dans une coquille d'ormeau. Celui du bord de table est inspiré des vielles de Jenzat (Pimpard) avec alternance de parallèlogrammes de nacre blanche (achetée en plaques ) et ébène séparés par des filets de buis et ébène.

Il est équipé d'un pickup double "Sky pickup kent Armstrong STHR" 1 placé dans la rosace et raccordé à un jack-bouton sur les conseils de Guitar's Doctor avenue de LYON à TOULOUSE.

Le son est aussi bon en acoustique que sur sono.

 

mise en ligne: 05/2005

 

Accueil

Luthiers amateurs:

A B C DE FGH IJK L MN OPQ RST UVW XYZ

Jean Weinfeld

Atelier

Fabrication

Pratique

Théorie

Plans

Restauration

Outillage

Bois

Livres 

Liens

FAQ

Lexique

Le guide

Quatuor

Bouzoukis

Banjos

Ukulélés

Dobros

Epinettes/Dulcimer

Luths/Ouds

Mandolines

Laps Steels

Anciens

Harpes/Lyres

Basses

 

©2000-2016 www.luthier-amateur.org