Yannick Dupagne, luthier  amateur  en Belgique

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

 

Guitare n° 12 : ‘Fantaisie flamenca' en cyprès

 

 

 

 

Si le son est produit par la vibration de la table, en augmentant la surface de celle-ci on devrait le renforcer.

 

J'ai abandonné la forme traditionnelle de la guitare classique pour construire une table plus large, en particulier en haut et du côté des cordes graves dont la longueur d'onde est supérieure. J'ai oublié de photographier le barrage qui est réduit au minimum: une barre au milieu de la table, une longue barre qui traverse toute la table depuis le tasseau jusqu'en haut en passant sous le chevalet du côté des graves, une plus courte du côté des aiguës, et enfin deux petites barres qui partent de l'arrière du chevalet vers les coins inférieurs de la guitare. Une seule barre de renfort soutient la table en passant comme un pont au-dessus du barrage des graves, sans le toucher. 

J'ai placé l'ouïe sur le côté pour augmenter la surface vibrante contiguë au chevalet. 

Pour que le supplément de surface ne handicape pas le jeu, j'ai réduit l'épaisseur de la caisse en haut du côté des graves, tant au dessus qu'en dessous. La table est donc légèrement voûtée, il en est donc de même du barrage des graves, ce qui pourrait en augmenter les vibrations. 

J'ai réalisé un manche sans talon et une caisse à pan coupé de manière à faciliter le jeu dans les aiguës. L'absence de talon extérieur est compensée par une partie intérieure un peu plus longue. 

Le chevalet est perforé de deux petits trous de 6 mm. Ceux-ci ont servi à son collage sur la caisse, mais surtout ils semblent permettre un meilleur développement des harmoniques. 

La forme ne facilite pas le déplacement – quel coffre peut la recevoir? - mais en rend la manipulation aisée: elle est très stable debout. Et puis, n'orne-t-elle pas le salon à merveille? 

La guitare a un son très agréable. Les graves sont bien rondes. On sent vibrer la caisse. Cette guitare est devenue ma préférée.... jusqu'à quand?

 

 

 

 

 

 

Table en épicéa Engelmann

Chevalet en méranti et en hêtre

Manche en acajou, placage de tête en sycomore teinté bleu

Touche en ébène

Fond et éclisses en cyprès, renfort de fond asymétrique en méranti

Filets en érable teinté bleu

 

Ecrire à Yannick Dupagne

mise en ligne: 09/2005

 

Accueil

Luthiers amateurs:

A B C DE FGH IJK L MN OPQ RST UVW XYZ

Jean Weinfeld

Atelier

Fabrication

Pratique

Théorie

Plans

Restauration

Outillage

Bois

Livres 

Liens

FAQ

Lexique

Le guide

Quatuor

Bouzoukis

Banjos

Ukulélés

Dobros

Epinettes/Dulcimer

Luths/Ouds

Mandolines

Laps Steels

Anciens

Harpes/Lyres

Basses

 

©2000-2016 www.luthier-amateur.org