Fabrication du Bouzfonic

 

        

Le pavillon: il est constitué de bois collé: acajou/épicéa/acajou. Je commence par le coté face: il est réalisé à la défonceuse. je fixe une semelle perforée de trous sous la défonceuse et je la fais pivoter à partir du centre du pavillon. J'utilise une fraise demi-ronde

J'égalise à la gouge et au racloir.

J'attaque le côté pile en montant la défonceuse sur un support de perceuse ( j'ai dû bricoler un adaptateur), j'utilise toujours la même fraise.

 

Et voilà le pavillon terminé sans trop de soucis.

Voilà le manche avec la touche pas encore colllée. Il est en érable et renforcé par 2 renforts carbone.

Collage des barrage sur le fond. Je cintre d'abord les barres au rabot ( pour donner la forme de la voute, le fond est légèrement bombé) et je colle après.

Une fois collés, je profile les barrages au rabot afin de les alléger.

Les éclisses dans le moule, la table est déjà collée.

Là, je positionne le pavillon avant le collage. J'utilise 2 allumettes arrondies comme chevilles pour maintenir le pavillon en place pendant le collage

voici le collage du pavillon.

Voilà ce que ça va donner...ni la touche ni le fond ne sont collés. Le manche tient provisoirement par une vis.

Je colle la touche sur le manche. Pour la maintenir, j'utilise une chambre à air de voiture découpée aux ciseaux; bien tendue, le serrage est bien homogène.

Une fois collées, les frettes sont posées sur la touche

  

Collage du fond, après avoir fixé le manche ( collé-visé)

 

la fabrication du chevalet

le bouzouki terminé

 

Accueil

Luthiers amateurs:

A B C DE FGH IJK L MN OPQ RST UVW XYZ

Jean Weinfeld

Atelier

Fabrication

Pratique

Théorie

Plans

Restauration

Outillage

Bois

Livres 

Liens

FAQ

Lexique

Le guide

Quatuor

Bouzoukis

Banjos

Ukulélés

Dobros

Epinettes/Dulcimer

Luths/Ouds

Mandolines

Laps Steels

Anciens

Harpes/Lyres

Basses

 

©2000-2016 www.luthier-amateur.org