Alain Hadjadj, luthier amateur à Marseille

 

5 6 7 8

 

Violon

 

  

Pour avoir plus de chances de fabriquer un instrument convenable, je me suis rapproché d’un luthier professionnel.

Bien m’en a pris car la tâche est assez difficile.

 

Description :

Bois de chez : « Le bois de lutherie »
Modèle : le « Soil » pour le gabarit, et divers maîtres italiens pour les voutes, la tête et les ouies.
Les tasseaux sont en épicéa et saule,
 les contre éclisses en saule
L’instrument à blanc a été traité à l’eau de sarment de vigne, pour oxyder et « silicer » le bois.
Le bouche-pores de la table est de la gélatine alimentaire, l’ensemble est passé à l’extrait de bambou (« tabachir »)
Ponçage à la prêle, vernis à l’huile colorée marron/rouge
Polissage au 600 à l’eau entre les 5 couches,
Long séchage en caisson à infrarouges et ultraviolets.
Dernier polissage à la popote et chiffon doux

   

L’instrument, essayé par mon professeur de violon (à ma 1ère leçon le 19 novembre 2011), le trouve bon, mais bien sûr « vert » demandant à s’améliorer par le jeu et le temps.

mise en ligne: 11/2011

 

Accueil

Luthiers amateurs:

A B C DE FGH IJK L MN OPQ RST UVW XYZ

Jean Weinfeld

Atelier

Fabrication

Pratique

Théorie

Plans

Restauration

Outillage

Bois

Livres 

Liens

FAQ

Lexique

Le guide

Quatuor

Bouzoukis

Banjos

Ukulélés

Dobros

Epinettes/Dulcimer

Luths/Ouds

Mandolines

Laps Steels

Anciens

Harpes/Lyres

Basses

 

©2000-2016 www.luthier-amateur.org