Philippe  et  Brigitte  RIK,   luthiers  amateurs  en  région   parisienne

 

1

2

3

 

Instruments médiévaux

 

Je pratique la lutherie en amateur depuis 1984, et m'intéresse principalement aux instruments anciens à archet (vièles, rebecs, violes….), avec un rythme moyen de production de deux instruments par an. L'aspect recherche de sonorité me passionne, l'aspect « décoratif » moins…
Ma femme et moi sommes violistes et « viellateurs » amateurs, et faisons partie de deux petits ensembles, médiéval et baroque. Ma femme joue également un peu d'instruments à cordes pincées (luth, guitare) et fait aussi de la lutherie de temps à autre.
Je vous envoie un échantillonnage d'instruments construits récemment, tous ceux qui sont présentés sont joués de façon courante par nous-même ou des amis.

 

Citole
 
D'après iconographie du 14ème siècle
 
Matériaux : caisse érable, table épicéa, touche cerisier, cordier et chevilles en prunier,
cordage en nylgut (plus stable que le boyau, tant pis pour l'authenticité…)
Observations : éclisses chantournées et manche en une seule pièce. La citole pouvait
être aussi dotée de cordes métalliques, parfois doublées. Certaines semblent même avoir été jouées à l'archet.
Sonorité puissante avec des attaques très nettes, très efficace en accompagnement
rythmique

 

Vièle
 
Modèle reproduit à plus de 20 exemplaires sur le porche de
Saint-Jacques-de-Compostelle (12ème siècle) et le plus répandu du 11ème au 13ème siècle.
Matériaux : Frêne, touche cordier et chevilles en prunier, cordage tout boyau (2 cordes doublées + un bourdon). Archet en résineux (sapin).
 Observations : Pour cet instrument, j'ai « joué le jeu », et n'ai utilisé aucun outil qui ne fut connu au 12ème siècle. Eclisses chantournées et manche en une seule pièce.Sonorité très typée, un peu nasale, très bien pour l'accompagnement du chant.

 

Rebec
 
D'après iconographie italienne du 14ème siècle
Matériaux : caisse noyer, table sapin, touche, cordier et chevilles en prunier, cordage
tout boyau. Archet en cormier.
Observations : Si c'était à refaire, je ne prendrais pas un bois aussi dur pour la caisse! Une vraie galère à creuser….
Sonorité : Contrairement à une idée répandue, sonorité ni nasale ni agressive, bien que puissante. Sonne très bien en ensemble avec des flûtes à bec.

 

 

mise en ligne: 05/2006

 

Accueil

Luthiers amateurs:

A B C DE FGH IJK L MN OPQ RST UVW XYZ

Jean Weinfeld

Atelier

Fabrication

Pratique

Théorie

Plans

Restauration

Outillage

Bois

Livres 

Liens

FAQ

Lexique

Le guide

Quatuor

Bouzoukis

Banjos

Ukulélés

Dobros

Epinettes/Dulcimer

Luths/Ouds

Mandolines

Laps Steels

Anciens

Harpes/Lyres

Basses

 

©2000-2016 www.luthier-amateur.org