Franck Samson, luthier amateur à Bordeaux

 

 

Voici ma seconde guitare, j'ai voulu la conception diamétralement opposée à la première. Un bois dense, un barrage costaud, quelque chose de plus classique.

 

Eléments achetés chez Maderas Barber à Paterna (Valencia)
Une table en cèdre premier choix
Ensemble fond et éclisse cocobolo 3° choix
Manche cèdre du Honduras
Chevalet et touche en ébene
Plaque de tête en palissandre indien
Rosace
Eléments achetés chez K. Rost (Allemagne)
Filets (bois blond je sais pas quoi)
Filets intérieurs noir/blanc/noir

Le barrage est quelque chose entre Bouchet (pour la forme) et Friederich pour la section.

  

Conclusion : A cet instant (elle a 24 heures et tout le temps d'évoluer)
C'est une guitare bien plus lourde que la première, (le cocobolo c'est très beau mais très dense, en dernier choix celui-ci présente des noeux qui simplifie pas le cintrage, il ne m'a pas posé de problème de collage une fois lavé et sèché avec un substitut de triclo et rincé à l'acétone ...).
Les voix dans les accords sont, c'est vrai, bien distincts ... la barre d'âme ? ... peut-être !!! mais c'est un coup à bien brider une table, par contre elle garantie la voute de celle-ci.
Grâce à sa conception elle ne présente pas de raisonances sympathiques intempéstives (c'est dommage), c'est une guitare précise et sérieuse ...
Elle présente une belle tessiture, bien différente de la table en épicéa de la première, plus chaude...
Je regrette un peu les trois mm de l'angle du manche qui me laisse un chevalet bas et donc moins de couple. je pense qu'avec deux mm de plus elle gagnerait en volume sonore.
Destinée à mon fils qui est gaucher, elle est totalement symétrique, pour être jouée de temps en temps (car lui pour l'instant ça ne le démange pas du tout) la table est à 2.5 au centre et 1.8 au alentour.
Le barrage 5/5 en épicéa
Le vernis au tampon reste une galère sans nom ...

En conclusion ce n'est pas l'instrument de mes rêves, mais je souhaitais aller dans cette direction pour avoir des éléments de comparaison, la prochaine sera bien plus légère...
Ces considérations sont, bien sûr, totalement aléatoires car je n'y entends rien en lutherie, mais elles ne sont pas gratuites car je m'y consacre avec opiniatreté et sincérité. Si vous souhaitez les partager écrivez moi

 

Remerciements très appuyés à Michel Clavier pour ses conseils et encouragements.

mise en ligne: 01/2008

 

Accueil

Luthiers amateurs:

A B C DE FGH IJK L MN OPQ RST UVW XYZ

Jean Weinfeld

Atelier

Fabrication

Pratique

Théorie

Plans

Restauration

Outillage

Bois

Livres 

Liens

FAQ

Lexique

Le guide

Quatuor

Bouzoukis

Banjos

Ukulélés

Dobros

Epinettes/Dulcimer

Luths/Ouds

Mandolines

Laps Steels

Anciens

Harpes/Lyres

Basses

 

©2000-2016 www.luthier-amateur.org